0

Poire pochée au Riesling avec sauce au caramel

Poire pochée au Riesling avec sauce au caramel

Célébrez la Saint-Valentin en partageant une poire soyeuse pochée au vin avec l’être cher. La poire et la délicieuse sauce au caramel et au yogourt peuvent être préparées à l’avance. Ainsi, votre dessert est prêt lorsque vous l’êtes. Accompagner d’un Riesling de vendanges tardives de Californie ou d’un Sauvignon Blanc.

Ingrédients :

250 ml (1 tasse) de vin blanc
250 ml (1 tasse) d’eau
6 cuillères à soupe (90 g/3 oz) de sucre cristallisé
1,3 cm (1/2 po) d’une gousse de vanille
1 poire Bartlett ou Anjou, mûre mais ferme

Sauce au caramel :
2 cuillères à soupe de sucre brun
2 cuillères à soupe de sucre cristallisé
2 cuillères à soupe d’eau
1/4 tasse (60 g/2 oz) de yogourt grec au lait entier nature, à la température de la pièce

Préparation :

Petit morceau de chocolat doux-amer, optionnel

Dans une petite casserole, combiner le vin, l’eau, le sucre et la gousse de vanille. Faire mijoter à feu moyen en remuant pour dissoudre le sucre. Peler la poire avec un éplucheur de légumes, en gardant la tige intacte. Placer la poire sur le côté dans le liquide frémissant. Arroser la portion exposée de la poire à l’aide d’une cuillère. Découper un rond de papier parchemin, dont le diamètre est légèrement plus grand que celui de la casserole, et le placer sur la poire en s’assurant que les contours se trouvent sous le liquide pour tenir le papier parchemin en place. Ajuster la température pour faire mijoter et faire cuire 10 minutes.

Retirer le papier parchemin et utiliser 2 grosses cuillères pour retourner délicatement la poire sans endommager la peau. Couvrir à nouveau de papier parchemin, en repliant le contour comme auparavant, et continuer à faire mijoter jusqu’à ce que la chair soit tendre lorsque percée, soit environ 10 minutes supplémentaires. La poire continuera de cuire en refroidissant. À l’aide d’une cuillère perforée, transférer délicatement la poire vers un contenant à couvercle. Retirer la gousse de vanille du liquide de pochage. Faire mijoter le liquide de pochage jusqu’à ce qu’il ait réduit à 1/2 tasse (125 ml/4 oz liq.). Laisser le liquide refroidir complètement, puis le verser sur la poire.

Couvrir et réfrigérer pendant au minimum 8 heures et au maximum 1 journée, en tournant fréquemment la poire dans le sirop.

Faire la sauce au caramel : Dans une petite casserole, combiner les sucres et l’eau. Faire mijoter à feu moyen en remuant pour dissoudre le sucre. Faire mijoter jusqu’à ce que le liquide ait réduit à 2 1/2 ou 3 cuillères à soupe, soit environ 4 minutes. Ne pas faire réduire le liquide davantage, sinon le caramel sera trop collant. Verser le liquide dans une tasse à mesurer et le laisser refroidir pendant 2 minutes. Verser le yogourt dans un petit bol et incorporer graduellement le caramel à l’aide d’un fouet. Recouvrir et réfrigérer jusqu’à ce que la sauce soit froide.

Pour servir, couper la poire en deux dans le sens de la longueur. Enlever le trognon de chaque moitié à l’aide d’une cuillère parisienne. Placer les moitiés de poire sur une surface de travail, le côté évidé vers le bas, et les trancher finement dans le sens de la longueur, en laissant les tranches attachées au niveau de la tige. À l’aide d’une spatule, transférer chaque moitié de poire vers une assiette individuelle, en conservant sa forme. Appuyer légèrement sur les tranches pour les écarter. Verser une cuillerée de caramel près de la poire, et arroser chaque poire de 1 cuillère à thé de sirop de pochage. Si désiré, utiliser un zesteur ou une autre râpe fine pour râper une petite quantité de chocolat doux-amer. Servir immédiatement.

/ SUGGESTIONS D'ACCORDS

Affichage des résultats 1 - 10 sur 31
  • Assemblage Blanc

    Accompagnez de fruits de mer frais, de poulet rôti froid, d’une polenta crémeuse ou d’une variété de fromages – p. ex. de la ricotta, un triple crème, du chèvre ou du Monterey Jack sec.

  • Assemblage Rouge

    Accompagnez de tacos au porc effiloché, d’ailes de poulet barbecue ou de bouts de côtés longuement mijotés.

  • Barbera

    Accompagnez de saumon fumé, de mozzarella et de prosciutto grillés, et de pain plat tartiné de tomates fraîches, de basilic et d’ail rôti. 

  • Cabernet Franc

    Accompagnez d’un ragoût de bœuf classique, d’un Gouda vieilli, et d’un filet de porc frotté avec du romarin.

  • Cabernet Sauvignon

    Accompagnez de bœuf nourri à l’herbe, qu’il soit grillé, rôti, braisé ou sauté.

  • Chardonnay

    Accompagnez de poisson blanc, de mollusques et crustacés et de poulet élevé en liberté – surtout avec des sauces crémeuses et onctueuses.

  • Chenin Blanc

    Accompagnez de pétoncles grillés, d’un curry au poulet et noix de coco, ou de poires mûres tranchées avec des fromages de lait de brebis frais ou légèrement vieillis.

  • Gewürztraminer

    Accompagnez de poisson blanc fumé, de sautés épicés ou de desserts légèrement sucrés.

  • Grenache

    Accompagnez de mollusques et de crustacés grillés, et de salami, de jambon tranché ou d’autres charcuteries.

  • Grenache Blanc

    Accompagnez de crabe, de pieuvre ou de palourdes au beurre à l’ail, et de vivaneau grillé avec du zeste de citron.

Page
1   2   3   4  »